Mois : novembre 2012

En compagnie du A… en comptant sur vous

Je me suis lancée. Il le fallait. Aller jusqu’au bout. Prendre ce chemin. Expliquer malgré tout. Creuser mon trou. Etre seule sans peur ni doute. Tenir bon la barre. Découvrir l’alternative. M’en réjouir. Retenir ma parole et ma joie. Travailler. Bidouiller. Faire comme je peux avec ce que j’ai. Me suffire. Me dire que je l’ai fait donc je le mérite. Ecrire « écrivain ». Ecrire « projet ». Ecrire « j’y crois ». Je le veux. Tellement. Caprice ou conquête, peu importe la raison. Je me suis lancée. Il le fallait.

 

Je mets entre vos mains la suite de cette expérience. Vous seuls me permettrez de finaliser ce projet. Je ne peux qu’essayer de vous convaincre. Mais veuillez, s’il vous plaît, vous rendre ici avant que je n’ajoute quoi que ce soit :

 

http://www.kisskissbankbank.com/la-gamine-et-le-a

 

Ne prenez pas peur. Le principe de cette plate-forme est simple et sécurisé. L’argent que vous miserez sur mon projet vous sera débité seulement si suffisamment  de contributeurs viennent faire de même et que la somme de 1200 euros soit rassemblée. Plus simplement, en donnant, par exemple, 20 euros, vous ne faites que pré-commander un exemplaire de « La Gamine et le A ». Et si, à l’issue des 60 jours de « quête », je n’atteins pas 1200 euros, il ne se passera rien, ni pour vous, ni pour moi. Si vous souhaitez participer financièrement à ce projet, je me chargerai personnellement de vous envoyer une contrepartie, en fonction de la somme donnée. Vous trouverez les détails de ces contreparties dans la colonne de droite de la page du projet. Il me semble que le reste est clairement et précisément exposé sur ma page. N’hésitez pas à me contacter en cas de questions ou d’appréhensions. Et surtout, n’hésitez pas à faire circuler cette annonce. Plus vous serez nombreux, plus mon livre aura de chance de voir le jour!

 

Merci à vous.

 

 

Publicités

Carole, Nine et la femina-thèque

*

Ceci est la bibliothèque de Carole et Nine

Deux femmes

Ensemble

Sur un même chemin

Ensemble

Dans un même combat

Ensemble

Entourées par tant d’autres femmes

Femmes-écrivains

Femmes-musiciennes

Femmes-artistes

Elles trouvent la force et le courage d’être ce qu’elles sont.

Puiser, puiser, puiser, au risque de s’épuiser

Puis, soi-même, poursuivre et construire

Modeler la terre, travailler la terre, s’entourer de terres fertiles

Puis, soi-même, concevoir.

Et, soi-même, exprimer.

L’égalité.

*

Anaïs, Sam et la globo-thèque

*

Ceci est la bibliothèque d’Anaïs et Sam

Une bibliothèque qui tourne sur son axe

Comme le globe terrestre que l’on parcoure du doigt ou des pieds.

Arpenter le monde, ils l’ont déjà fait

Voyager voyager voyager

Marcher avec les paysans sans terres loin de nos regards égocentrés

Pédaler à travers les campagnes européennes au plus près de l’humain

Puis se concentrer sur la ruralité de notre pays et tout ce qu’elle hurle d’injustices

Les poignards volant de la ville à la campagne que l’agricole prend dans le dos

Corps plaqués au sol, bouches ouvertes, raclant la terre asséchée par nos multiples traîtrises.

On peut dire que cet homme et cette femme en font constamment le constat.

Toutes ces années passées pour une certaine expérience de notre planète.

Expérience de la terre que l’on étudie, que l’on laboure et que l’on observe.

Expérience de la Terre comme on l’admire, la soigne et la respecte.

Des chemins tout tracés, ils ont fait un pas de côté.

Choisissant « Les chemins de l’espérance » pour rendre hommage à la « Fin du cycle »

et partir « Revivre à la campagne ».

On ne leur en voudra pas de nous quitter, pauvres citadins que nous sommes, sans abris, sans avis.

On leur souhaitera le meilleur de l’ailleurs

Là où la terre a tout à nous apprendre.

Je leur confierai les yeux fermés ma terre en héritage

Comme l’Ancêtre a mis entre vos mains délicates ce qu’il avait de plus précieux à vous transmettre.

*