Mois : septembre 2015

Inspiration #4

Publicités

Le Bai Jia Bei de Sofiane – 2ème partie

 

Molletonner

IMGP2046

Doubler

 

IMGP2047

IMGP2048

 

Plier

 

IMGP2118

IMGP2120

 

Emballer

IMGP2138-001

 

Offrir

 

IMGP2123

 

Merci à tous ceux qui ont participé, c’était une belle expérience pour nous, un bel apprentissage pour moi et un beau cadeau pour Sofiane.

Y’à d’la joie

A force d’écrire le mot joie

– sans parler de l’intense, de l’immense, de l’amour et du rire –

à force d’écrire le mot joie,

il semblerait que se pose la question de ma profondeur d’esprit.

Peut-il y avoir intelligence derrière tant d’allégresse?

L’écriture est-elle possible lorsque l’allure est légère?

La perspective n’est pas cannibale.

La perspective est végétale.

Et elle se déploie là où la terre est fertile.

La perspective n’est pas inerte.

La perspective est alerte.

Et elle se précipite là où l’énergie est agile.

La perspective n’est pas muette.

La perspective est une flèche.

Et elle vise là où l’optimisme est volubile.

Je suis juste dans la saveur du présent.

Ce qui ne m’empêche pas

d’avoir peur

d’avoir mal

d’avoir pleurs

d’avoir mort

d’avoir effroi

d’avoir tremblé.

Chaque jour, dans tous les présents de chaque jour,

des instants de pure angoisse,

instants rabattus comme on dit :

rabattre le caquet.

Et que sautillent mes pas,

et que s’éloigne ma peur.

Entraînés par la fanfare, les pas

repoussée par la fanfare, la peur.

Lorsque la nuit enveloppe ma journée,

il est temps

pour moi

d’accueillir

la contrepartie,

d’écrire

cette contrepartie,

de purger

ma contrepartie,

pour revenir au monde

le lendemain

ouverte à l’envie.

Ici n’est pas le lieu de la purge.

Ici est le lieu de la pieuvre.

Le rituel d’anniversaire

 

« Sophie Calle, dans Le rituel d’anniversaire,

invite chaque année un nombre de convive équivalant à son nombre d’année fêté.

Puisque j’ai tendance à recopier cette dame,

j’ai cette année envie de fêter mes 30 ans à 30.

C’est pour cela que vous êtes invités le 19 Septembre

à célébrer ce nombre et sa symbolique

qui deviendront miens le temps d’une journée. »

IMGP2111

Nous étions 30, entre la pluie et le beau temps.

Nous étions 30 sous la bénédiction de Sophie Calle,

puisque la veille

le 18 Septembre exactement

exactement le jour de mes 30 ans

j’ai reçu un email de Sophie Calle

me souhaitant un joyeux anniversaire.

Grâce à l’intervention d’une mère,

grâce à la vie intense et la joie immense,

grâce à l’audace et la peur de rien,

grâce à la connivence des âmes et la créativité des femmes.

A la recherche de Sophie Calle je ne suis plus,

puisque Sophie Calle m’a trouvée.

Un symbole en entraînant un autre,

ma famille et mes amis m’ont offert l’occasion

de m’envoler dans les cieux dans une montgolfière.

Merci à elle,

merci à elles,

merci à vous.

 

IMGP2108

Et repousser sans cesse les limites du possible,

ainsi sera la direction de cette nouvelle décennie.

A la recherche de…

Suite à une succession de signes signalant le sens de la marche à suivre,

c’est en toute logique à vous sibylline que je lance cet appel aux inconnues.

41111968-belle-trac--claboussures-vecteur-de-l-aquarelle-tache-de-peinture-rouge

Je suis à la recherche d’adolescentes acceptant d’être photographiées,

avec l’accord de leurs parents évidemment,

pour des portraits sans fard

mais peinture rouge sur le visage.

L’acte « je marque mon visage de peinture rouge » sera filmé.

La photographie sera prise en un même élan.

Ma démarche :

multiplier les supports, les formes et les matériaux

pour former un tout

– souffle –

accompagnant la gestation, la naissance et l’existence

de mon roman « Rouges »

Pour plus de renseignements, merci de me contacter par mail