Catégorie : Inspiration

Quand tout ceci a commencé?

Quand elle faisait des trous dans ses manches pour y mettre ses pouces – cachez moi ces poignets puisque rien ne danse !

Quand les mouvements de ses humeurs ne correspondaient plus à l’air du temps – cessez de sourire, cessez de pleurer, cessez de crier, cessez de ressentir.

Quand un médecin lui a prescrit des anxiolytiques plutôt que de l’entendre – Mademoiselle tout ce que vous direz sera retenu contre vous.

Quand travailler 8 heures de suite 5 jours par semaine lui demandait trop de contenance – Corsez le corset votre corps sait se contenir.

Quand elle a cessé de vouloir à tout prix être ce qu’on voulait qu’elle soit – décapiter ce « on » qui ne la conçoit pas !

Quand il valait mieux crier « au feu » plutôt qu’ « à l’aide » en cas d’agression.

Quand l’accélération du monde la faisait ralentir – pas à pas sans trace de mazout.

Quand les visages sertis d’œillères de ses congénères lui provoquaient des ulcères – Mademoiselle n’abreuvez pas celui qui gît là et éructe vers, tel un geyser nauséabond.

Quand la main tendue était amputée là – endiguez, endiguez !

Quand il valait mieux être deux qu’un – parvenir à l’équilibre dans le déséquilibre.

IMGP5699